Maison Ecclésiastique du Roy de France


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Baptême] Abolisher - 15 janvier 1454

Aller en bas 
AuteurMessage
Gedeon
Evêque au diocèse d'Orléans
avatar

Nombre de messages : 288
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: [Baptême] Abolisher - 15 janvier 1454   Dim 15 Jan - 21:44

Les cloches de la Cathédrale sonnaient à la volée. Aujourd'hui était un jour de joie et de lumière pour les fidèles de la paroisse : ils allaient accueillir un nouveau frère parmi eux. L'évêque Gedeon était debout sur le parvis du lieu saint. Il laissa les fidèles entrer et prendre place à l'intérieur du choeur et accueillit celui qui demandait le baptême sur les marches au dehors :

Soit le bienvenu Abolisher devant la porte de la maison du Seigneur. Tu es ici car tu as demandé le baptême et tu vas être accueilli dans la grande famille des Aristotéliciens.

Le baptême que tu vas recevoir aujourd'hui, représente ton entrée dans notre communauté, dans la communauté de ceux qui croient en Dieu, en Aritoste son prophète et en Jésus Christ, son Messie.
En entrant dans la maison du Seigneur, ton âme sera illuminée par la foi qui t'animera tout au long du chemin que tu parcoureras pour accéder à la pureté et à la sagesse suprêmes. A l'issue de ton voyage, tu vivras pour l'éternité dans la lumière du Seigneur, dans son paradis.
Etre baptisé t'ouvrira le chemin de la spiritualité, tu libèreras te libèreras de la vision purement matérielle de ce monde pour accéder à un monde incroyable : le monde des Idées.

L'évêque adressa un sourire chaleureux à Abolisher et lui tendit les mains pour l'inviter à entrer dans la cathédrale :

Sois le bienvenu chez toi Abolisher, sois le bienvenu dans la maison du Seigneur. Nous, tes frères et tes soeurs t'accueillons parmi nous le coeur empli de joie.

Monseigneur Gedeon devança Abolisher et traversa tout le choeur lentement sous les yeux des fidèles venus assister au saint sacrement. Gedeon et Abolisher arrivèrent devant le baptistère. L'écclésiastique le contourna pour prendre sa bible posée tout près de l'autel. Il l'ouvrit lentement et commença sa lecture d'un texte extrait de l'Ethique à Nicomaque :

Citation :
"L'amitié est ce qu'il y a de plus necessaire pour vivre. Car sans amis personne ne choisirait de vivre, eût-il tous les autres biens. Et dans la pauvreté comme dans toute autre infortune, les hommes pensent que les amis sont l'unique refuge. L'amitié d'ailleurs est un secours aux jeunes gens pour les préserver de l'erreur; aux vieillards, pour leur assurer des soins et suppléer à leur manque d'activité dû à la faiblesse; à ceux enfin qui sont dans la fleur de l'âge, pour les inciter aux nobles actions, car on est alors plus capables à la fois de penser et d'agir".

Tous les enfants du Seigneur, tous ceux qui ont reçu le baptême sont tous frères et soeurs et tous amis. En devenant l'un des nôtres, tu ne seras plus jamais seul, et tu donneras ton amitié à ceux qui t'entourent... tu connaîtras alors l'Amitié.
Cette amitié, tu la nourriras par la prière et la communion, tu la cultiveras chaque jour dans le contact avec tes frères et tes soeurs, en témoignant de ta douceur et de ta compassion pour les autres.
Ton âme s'en trouvera purifiée, car Dieu l'a voulu ainsi parce qu'Aristote son prophète nous l'a dit.

Abolisher, désires-tu t'engager à aimer tes frères et tes soeurs, à leur donner l'Amitié et la charité, à participer à la vie de notre communauté ?

Abolisher répondit :
"Oui, je le veux"
Abolisher, crois-tu en Dieu est tout puissant, en son prophète Aristote et en son messie Jésus Christ ?
"Oui, je crois en Dieu, en Aristote et en Jésus Christ de tout mon coeur"

L'évêque fit un pas vers le baptistère et pris une coupe. Il invita de la main le jeune homme à s'approcher et à entrer dans la baptistère suffisament grand pour accueillir un homme tout entier. Gedeon procéda alors au rituel de l'eau, arrosant Abolisher à plusieurs reprises :

Par cette eau, je te lave de tes pêchés, je te purifie, je te baptise.
Dieu te pardonne tes fautes passées et te donne son Amour.
Il t'accueille les bras ouverts et t'ouvre la porte de son royaume.

Laissant Abolisher resssortir du baptistère, l'évêque alla prendre un cierge qu'il allume. Il le tendit à Abolisher en déclarant :
Voici la lumière de Dieu, elle t'illumine à présent et rayonnera au travers de toutes les actions que tu entreprendras pour le bien de notre communauté. Porte la en toi, porte la en ton coeur et offre la à ceux qui t'entourent. Donne leur ton amitié.

Sois le bienvenu Abolisher dans notre famille !
Puisse le Seigneur te guider dans tes choix pour suivre la route qui t'es tracée. Que tes frères et tes soeurs viennent te saluer !

Tandis que tous les fidèles venaient féliciter et souhaiter la bienvenue au nouveau baptisé, les cloches se remirent à sonner, marquant la fin de la cérémonie. Gedeon était heureux, sa famille s'aggrandissait et cela était bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abolisher
Curé de Nevers
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: [Baptême] Abolisher - 15 janvier 1454   Lun 16 Jan - 14:29

Merci Monseigneur. Je prierais pour vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Baptême] Abolisher - 15 janvier 1454
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] La Fronde de janvier de l'an de Pâques 1454
» demande de baptême pour les von Frayner
» Demande de baptême
» [RP Saint André] Baptême de Mélisandel
» Confirmation de Servanne - Baptême de Tete08700

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Ecclésiastique du Roy de France :: Archive de la cathédrale de Sens :: Archive principale :: Archive datant d'avant le 12 mai 1454 :: Diocèse de Nevers :: La cathédrale Saint-Cyr et Sainte-Julitte de Nevers :: Le choeur et la nef-
Sauter vers: