Maison Ecclésiastique du Roy de France


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Messes de la Cathédrale

Aller en bas 
AuteurMessage
JackMor
Païen
avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Conflans-lès-Sens
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Messes de la Cathédrale   Dim 21 Mai - 15:37

Messe du Dimanche 21 mai 1453

Livre des Actes des Apôtres 10,25-26.34-35.44-48.

Comme Pierre arrivait, Corneille vint à sa rencontre, et se jetant à ses pieds, il se prosterna. Mais Pierre le releva et lui dit : « Reste debout. Je ne suis qu'un homme, moi aussi. » Alors Pierre prit la parole : « En vérité, je le comprends : Dieu ne fait pas de différence entre les hommes ; mais, quelle que soit leur race, il accueille les hommes qui l'adorent et font ce qui est juste. Pierre parlait encore quand l'Esprit Saint s'empara de tous ceux qui écoutaient la Parole. Tous les croyants qui accompagnaient Pierre furent stupéfaits, eux qui étaient Juifs, de voir que même les païens avaient reçu à profusion le don de l'Esprit Saint. Car on les entendait dire des paroles mystérieuses et chanter la grandeur de Dieu. Pierre dit alors :
« Pourrait-on refuser l'eau du baptême à ces gens qui ont reçu l'Esprit Saint tout comme nous ? » Et il donna l'ordre de les baptiser au nom de Jésus Christ. Alors ils lui demandèrent de rester quelques jours avec eux.

Psaume 98(97),1-4.6.

Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ; par son bras très saint, par sa main puissante, il s'est assuré la victoire.
Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ;
il s'est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d'Israël ; la terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez ;
au son de la trompette et du cor, acclamez votre roi, le Seigneur !


Première lettre de saint Jean 4,7-10.

Mes bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l'amour vient de Dieu. Tous ceux qui aiment sont enfants de Dieu, et ils connaissent Dieu.
Celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour.
Voici comment Dieu a manifesté son amour parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui.
Voici à quoi se reconnaît l'amour : ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, c'est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils qui est la victime offerte pour nos péchés.


Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 15,9-17.

Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j'ai gardé fidèlement les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie.
Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ignore ce que veut faire son maître ; maintenant, je vous appelle mes amis, car tout ce que j'ai appris de mon Père, je vous l'ai fait connaître. Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, c'est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l'accordera.
Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.

Homélie

Le mot d'ordre de cette semaine est clair, nous recevons le commandement unique du Christ: aimez-vous les uns les autres. Le Christ nous apprend que c'est par amour que toute chose grande se fait, ainsi le Roy qui oublie son ire contre feu le duc de Champagne Caedes et qui décide de lui rendre hommage en lui édifiant une statue. Moi-même qui pardonne et souhaite bon avenir à reconstruire pour Camus l'ancien maire escroc de Conflans-lès-Sens. Nous avons tous de l'amour à donner, et nous le donnons, mais notre prochain ce ne sont pas seulement nos amis et nos proches, ce sont aussi nos ennemis sinon qu'est-ce que cela à d'étonnant. Prenons le temps cette semaine de savoir quel amour nous portons aux autres, et sachons nous réconcilier, pour le bien des autres mais aussi du vôtre. Le premier bénéficiaire de l'amour est toujours celui qui le donne. Amen.

_________________
Aumônier de l'Ordre Hospitalier du Saint-Graal.
Vicaire épiscopal de l'Archidiocèse de Sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovian
Evêque au diocèse d'Orléans
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Messes de la Cathédrale   Dim 21 Mai - 19:59

AMEN

Que dieu nous garde.

Lovian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
potache
Curé de Tonnerre
avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Messes de la Cathédrale   Dim 21 Mai - 21:47

bénit soit le seigneur, pour les siècles des siècles
amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiercelet
Curé de Conflans les Sens
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Messes de la Cathédrale   Dim 21 Mai - 23:42

Amen

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
friga
Païen
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Messes de la Cathédrale   Dim 21 Mai - 23:45

ite misa est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackMor
Païen
avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Conflans-lès-Sens
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Messes de la Cathédrale   Dim 4 Juin - 10:29

Messe de la Pentecôte du 4 juin 1453

Excusez-moi si la semaine dernière je n'ai pas dit la messe, mais malheureusement j'étais appelé ailleurs, mais c'est avec une joie immense qu'en ce jour de Pentecôte je vous acueille:
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Amen
La paix soit avec vous.
Et avec votre esprit

Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.

Quand arriva la Pentecôte, le cinquantième jour après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble.Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d'un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie.Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d'eux.Alors ils furent tous remplis de l'Esprit Saint : ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit.
Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel.Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d'eux les entendait parler sa propre langue.Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ?
Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d'Asie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de l'Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu. »


Psaume 104,1.24.29-30.31.34.

Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! Revêtu de magnificence,
Quelle profusion dans tes oeuvres, Seigneur ! Tout cela, ta sagesse l'a fait ; la terre s'emplit de tes biens.
Tu caches ton visage : ils s'épouvantent ; tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière.
Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre.
Gloire au Seigneur à tout jamais ! Que Dieu se réjouisse en ses oeuvres !
Que mon poème lui soit agréable ; moi, je me réjouis dans le Seigneur.


Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 5,16-25.

Je vous le dis : vivez sous la conduite de l'Esprit de Dieu ; alors vous n'obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair. Car les tendances de la chair s'opposent à l'esprit, et les tendances de l'esprit s'opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire ce que vous voudriez. Mais en vous laissant conduire par l'Esprit, vous n'êtes plus sujets de la Loi. On sait bien à quelles actions mène la chair : débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, colère, envie, divisions, sectarisme, rivalités, beuveries, gloutonnerie et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait : ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu. Mais voici ce que produit l'Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, humilité et maîtrise de soi. Face à tout cela, il n'y a plus de loi qui tienne. Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses tendances égoïstes.
Puisque l'Esprit nous fait vivre, laissons-nous conduire par l'Esprit.


Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 15,26-27.16,12-15.

Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d'auprès du Père, lui, l'Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous rendrez témoignage, vous qui êtes avec moi depuis le commencement. J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter. Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu'il aura entendu ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Il me glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : Il reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.

Homélie

Aujourd'hui je ne vais pas vous développer l'évangile, exceptionnellement mais je vais aller dans le détail de Saint-Paul. Celui-ci nous dit clairement de vivre selon l'Esprit de Dieu que nous recevons en ce jour de Pentecôte, il nous dit clairement que toute loi s'efface devant l'esprit et c'est ce qui fait notre liberté, tandis que les Spinozistes et les Averoïstes ne peuvent pas le comprendre, ils se bornent à suivre un texte figé depuis plusieurs siècles là où nous, nous avons un texte de référence et l'Esprit nous dit quoi faire en chaque jour.
Et les lois ne s'effacent qu'avec l'Esprit parce qu'avec l'Esprit de toute façon on suit la loi, par exemple un meurtre ne peut jamais être fait selon la voie de l'Esprit, c'est une loi inconditionnelle de l'amour que Dieu donne, sinon on trahit cet esprit. Cette trahison est bien décrite d'ailleurs: sectarisme, obscènités, divisions, sorcellerie, haine et querelles, etc... Ce n'est nullement une condamnation de la chair que Saint-Paul fait, bien au contraire c'est une glorification de la chair selon ces termes "Ceux qui sont à Christos ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses tendances égoïstes."

Amen.

_________________
Aumônier de l'Ordre Hospitalier du Saint-Graal.
Vicaire épiscopal de l'Archidiocèse de Sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messes de la Cathédrale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messes de la Cathédrale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite de la cathédrale
» La Cathédrale
» Diorama cathédrale Diablo
» [RP Fermé] Confession à la Cathédrale d'Aix
» Cathédrale Saint Sauveur de Brugge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Ecclésiastique du Roy de France :: Archive de la cathédrale de Sens :: Cathédrale de Sens :: Nef de la cathédrale-
Sauter vers: